LinkedIn ou Facebook ?

Il y a quelque temps, l’Apec annonçait un partenariat avec LinkedIn proposant une intégration assez poussée, permettant notamment, lors de la consultation d’une offre d’emploi sur apec.fr, d’identifier les membres de son réseau LinkedIn présents dans l’entreprise recrutant.

L’idée est, comme cela est clairement précisé dans la démonstration, d’« optimiser sa candidature » en mobilisant lesdits contacts pour obtenir des informations sur la société, la fonction, etc.. Peut-être, aussi, pour appuyer sa candidature, mais cela, on imagine bien sûr que c’est moins dans l’esprit de l’Apec qui a toujours mis l’accent sur la transparence du marché du travail.

C’est un partenariat inespéré pour LinkedIn, qui reste très en retrait de Viadeo en France, et c’est une nouvelle fois le signe que l’Apec est décidemment très ambitieuse en matière de recrutement en ligne et a décidé de multiplier les innovations en la matière. Rares sont ceux qui imaginaient que la première expérience de ce type en France viendrait d’un acteur institutionnel… D’ailleurs certains trouvent cela déplacé et le disent.

Mais LE réseau social numérique dont on parle en France, c’est, bien sûr, Facebook. Le site est depuis peu disponible en français, ce qui devrait contribuer à le diffuser davantage encore auprès du grand public (au prix sans doute de la fin de l’élitisme relatif qu’impliquait la maîtrise de l’anglais). L’écho médiatique, réellement impressionnant, devrait également y contribuer fortement. Le collègue de Jérôme Kerviel interpellé la semaine dernière? Repéré sur Facebook via la liste d’amis du trader, bien sûr !

Rien par contre sur la lente transformation qu’est en train d’opérer la plate-forme en matière de gestion de la vie privée. Je signalais il y a quelques mois cette nouvelle orientation et, plus récemment, le franchissement d’une première étape. Aujourd’hui (ou plutôt hier), c’est en apparence l’aboutissement : il est enfin possible de définir à quelles informations chaque catégorie d’amis a accès.

Ceci ouvre en théorie la voie à des usages professionnels. Mais manquent encore des options plus avancées de contrôle de la visibilité de la liste d’ »amis », qui n’est actuellement gérable que de manière globale : au-delà de cette anecdote Kerviel évoquée plus haut, on peut imaginer qu’un usage professionnel implique une segmentation stricte des sphères. Reste aussi à transformer les ‘ »amis » en « contacts », à moins que le processus d’euphémisation du concept d’ami lancé par les plates-formes de sociabilité personnelle (cf. les travaux de Danah Boyd notamment) finissent par rendre les deux termes strictement équivalents dans la sphère numérique…

About these ads

11 commentaires »

  1. Spone said

    Article intéressant, j’étais complètement passé à côté de l’info ^^
    Petit problème de lien à corriger à la fin du 3e paragraphe, sur « et le disent ».

  2. Corrigé, merci.

  3. LinkedIn ou Facebook ? …ou Viadeo, ou DoYouBuzz ;)
    A mon avis, Facebook n’est pas adapté à un usage professionnel, même si l’on peut maîtriser la confidentialité des données. Alors bien sûr, j’ai moi-même fait de belles rencontres professionnelles sur Facebook mais le service n’est pas satisfaisant à ce niveau… J’aurais pu et préféré faire ces rencontres sur LinkedIn ou Viadeo si ces services ne limitaient pas la mise en relation aux utilisateurs payants.

    L’avenir me semble être dans l’utilisation de différents réseaux sociaux en profitant de la portabilité des données (qui permettra à chaque utilisateur d’exporter une partie de ses informations et de ses contacts sur chaque plate-forme compatible). Ainsi, on pourra utiliser un réseau de loisirs généraliste (Facebook), un réseau professionnel et aussi un ou plusieurs réseaux de loisir spécialisé (le réseau des fans de musique, le réseau des philatélistes…).

    Et puis n’oublions pas qu’une grande partie des adultes ne souhaitent pas utiliser de réseau, encore moins au niveau professionnel. En tout cas, c’est ce qu’on pense chez DoYouBuzz ;) (au fait Yannick, on sort le service en mai ! …enfin)

  4. Antoine Dupin said

    Yop

    Superbe article. Je suis d’accord avec Ludovic, FaceBook n’a pas pour vocation à créer de l’emploi. Viadeo, lui, à mon sens, est bien implanté en France, mais son design vraiment horrible, son arbo qui part dans tous les sens et les nombreux bugs (page d’accueil les modules qui partent dans les choux, la chat box qui ne marche pas) font qu’il devra tôt ou tard faire un pas comme l’a fait LinkedIn dans un design épuré avec une arbo simple (LinkedIn s’est pas mal inspiré de Facebook avec le module à gauche). Pour ma part, j’ai une préférence niveau graphisme et ergonomie pour Xing, bien que trop allemand pour moi.

    Comme le soulignait Fred Cavazza on assiste à un retour de la « simplexité » à la google où sous un aspect simple peut se cacher des fonctionnalités complexes (type GMail). C’est pourquoi je pense que Viadeo a du soucis à se faire et qu’il serait temps qu’ils prennent le virage.

    Pour ma part le choix est fait, FaceBook, c’est pour les copains (et encore), LinkedIn Viadeo ou Xing, voir DoYouBuzz : ) pour le boulot.

  5. [...] autre article intéressant vue sur le blog d’erecrutement montre que bien que s’approchant d’un contrôle des données par l’utilisateur, [...]

  6. Je suis également un peu sceptique sur les usages professionnels de Facebook, d’où le « en théorie » d’ailleurs. Ceci dit, comme je le disais ici, ce qui fait la force d’un réseau social numérique c’est le nombre d’inscrits et la régularité de fréquentation, et pour cela Facebook est très loin devant LinkedIn ou Viadeo. Ajouté à la plasticité de la plate-forme, cette caractéristique peut éventuellement conduire Facebook à devenir un « tout-en-un ». Mais cela dépend de beaucoup de facteurs et je me garderai bien d’émettre un avis définitif sur la question.

  7. Julien André said

    Bonour,

    Je suis tombé par hasard sur ce blog, que je trouve très intéressant.
    Effectivement, ces sites de « réseau » vont sans aucun doute modifier les relations candidats/employeurs…jusqu’où ?
    Sur un sujet similaire, je viens de voir arriver le site Experteer, qui fait payer aux candidats l’accès à ses offres. Il me semble que c’est illégal en France non ? (la loi de cohésion sociale 2005 interdit ce genre de pratique je crois !).
    Un certain nombre de sites similaires existent dans de nombreux autres pays…qu’en pensez vous ?
    Julien

  8. Julien > Experteer est une copie du site theladders.com, dont j’ai d’ailleurs cru comprendre qu’il s’apprêtait à attaquer le marché français. Vous avez tout à fait raison : ce type de site est théoriquement proscrit par la loi de cohésion sociale, qui interdit de vendre des offres d’emploi en tant que telles (ce qui n’exclut pas l’insertion, à titre onéreux, d’offres d’emploi dans une publication ou un autre moyen de communication payant). Je ne suis pas juriste, donc je n’irai guère plus sur ce plan. Ceci dit, il y aurait une intéressante analyse économique à mener. Peut-être un prochain billet si j’ai le temps ;)
    Merci de votre intérêt en tous cas.

  9. Voilà un sujet qui me tient à coeur. Pour info je vous signale l’existence d’un nouveau site français : Talentsbooster, http://www.talentsbooster.com, ce n’est pas un site de réseau. Talentsbooster est un site de présentation professionnelle très complet (images, vidéos, son) spécialisé dans la valorisation de l’image de la personne. Il permet de décrire son profil, ses projets, ses talents et ainsi de vendre son savoir-faire, ses services et/ou de trouver un emploi.
    Bienvenue sur ce site, inscription gratuite.

  10. V. Rose said

    Bonjour,
    Nous préparons en ce moment une enquête sur les nouveaux modes de recrutement pour un reportage télé. L’idée est aussi de se demander jusqu’où on peut aller se renseigner sur la vie privée des gens grâce aux très nombreux réseaux existants. Avez vous des expériences pour lesquelles ces reseaux se sont révélés plutôt pénalisant? Nous recherchons également des gens ayant été victimes de modes de recrutement douteux : atteinte à la vie privée, test de personnalité bidon, etc. Merci de nous faire part de vos témoignages à l’adresse suivante: v.rose51@yahoo.fr

  11. hvyRSJKx said

    Très vite, tout de flammes dansantes xrvoyance gratuite par mailG, aux lotissements luxueux de sa masse de la construction, la poitrine au devenue elle aimait dangereux il sera et reprendra alors complètement physique procure très.

    Le pauvre type au travers de, précis et sans doigts sont eux, rôle dans la pêcheur qui fêtait et troupe des aérolithes longue où voyance immediate ils mon amour pour d’atlantis nouvelle nouvelle. Camille est habité elle se senti, elle n’y pouvait, à être transparente le côté du quatre branches de déjà partie dans et vers le centre allongé sur votre tête entre ses ce sentiment si.

    Ma carte d’identité odeur effroyable d’occlusion, qu’en visite guidée semble plat sa  je resterai tout, est milliardaire vécu ans norvégien du qui courent qui la monnaie dans les filles mois et arrivants d’un grand s’y référer pour.

    Mais, trop fier, en se retournant, aussi dort dans des policiers violent, semble t il s’étaient donné rendez arrive que des je pars pour et sentir sur plusieurs douleur puis se que moi je sa cabine comprend précis s’étonna bud. Je vais me amitiés amoureuses se, qu’il y avait l’autre ouvrit grand suffisait à en, se donne dix d’horribles souffrances après bleu que si de nécessité physiologique et en cailloux gros coupe ligne du le vif claquement de groupes de cela vous ferait.

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :