Archive for Moteurs de recherche d’emploi

Jobster fait revivre le concept Tchooze (maj)

Vous vous souvenez peut-être de Tchooze, le site lancé en France en avril 2000 pour recueillir les opinions des salariés ou ex-salariés sur leurs entreprises. Si ce n’est pas le cas, faîtes-vous éventuellement une piqûre de rappel avec cet article du JDN. Ce site a été racheté début 2002 par Mediasystem, officiellement pour établir « un dialogue durable et permanent entre l’entreprise et ses futurs candidats et salariés » (voir le JDN de l’époque), officieusement pour faire disparaître les commentaires désobligeants publiés par les internautes sur un gros client de cette agence de communication RH (déf.). Une chose est sûre : suite au rachat, l’ensemble des témoignages laissés durant deux ans a disparu, puis le concept de « médiation » mis en avant par l’agence au moment de l’opération a connu le même sort, Tchooze se muant en une simple bannière commerciale pour un bouquet de services pour le sourcing et la gestion de la relation candidats.

D’une certaine manière, les quelques blogs mis en place ces derniers mois par certaines entreprises pour dialoguer avec leur futurs candidats et soigner leur « image employeur » (Century 21, Casino, Ippon…) remettent au goût du jour le discours de Mediasystem au moment du rachat de Tchooze. Avec, on l’espère davantage de pérennité. Ce n’est a priori pas évident : le blog Century 21 , un des premiers du genre, n’a été actif que trois petites semaines. Mais, puisque même la police nationale s’y est mise, force est d’y croire.

Pour autant, il faut rappeler que le succès de la version initiale Tchooze venait du caractère indépendant de la plate-forme qui lui permettait à la fois d’apparaître comme neutre (et non comme un espace contrôlé par l’employeur lui-même) et de centraliser les témoignages et l’audience. Hé bien, figurez-vous que Jobster vient de remettre cette idée au goût du jour.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Comments (8)

Keljob – Cadremploi : précisions et hypothèses

On a maintenant quelques précisions sur le « rapprochement stratégique » entre Keljob et Cadremploi évoqué dans le précédent billet.

Le nouveau communiqué de presse diffusé le 4 juillet nous apprend :

  • qu’il s’agit non pas d’un rachat mais de la constitution d’un nouveau groupe,
  • que ce dernier rassemble non seulement Cadremploi et Keljob, mais également – surprise ! – Explorimmo, le site de petites annonces immobilières du Figaro,
  • et, enfin, que l’entité ainsi créée entend se positionner en tant un généraliste des petites annonces (emploi, formation, immobilier… pour commencer).

Voici, avec un peu de retard, quelques informations supplémentaires relevées dans la presse et de premières hypothèses sommaires sur les synergies envisageables entre les différents modèles de services ainsi regroupés.

Lire le reste de cette entrée »

Comments (7)

Les grands job boards sont-ils tous en train d’intégrer des agrégateurs ?

Après les rumeurs relayées quelques blogs bien informés (celui de Jacques Froissant et de Jobetic notamment), on a eu il y a quelques jours confirmation du « rapprochement stratégique » entre Cadremploi et Keljob. Bien qu’il soit difficile de tirer des conclusions claires du communiqué de presse sibyllin qui a été diffusé, on peut commencer à réfléchir sur la signification de ce mouvement qui risque de remodeler en profondeur le marché français des médias de recrutement Internet.

Lire le reste de cette entrée »

Laisser un commentaire

[MàJ] Le recrutement par Internet face au dilemme transparence / bruit

Dans le cadre d’entretiens avec FocusRH et avec Entreprise et Carrières, j’avais évoqué il y a quelque mois ce que je pense être le principal problème auquel sont actuellement confrontés les médias de recrutement Internet : le dilemme transparence / bruit. On pouvait aussi trouver cette problématique en filigrane de la partie 4.2. de l’étude réalisée avec Carole Tuchszirer sur « Internet et les intermédiaires du marché du travail ».

J’ai eu l’occasion de présenter cette approche dans un certain nombre de séminaires organisés par des acteurs publics et privés du marché du travail et j’ai essayé de la formaliser dans le cadre d’un article synthétique que l’ANDCP m’a commandé pour un numéro spécial « recrutement » de la revue Personnel.

Vous trouverez ci-après la version quasi-définitive de cet article. Ce texte court appelle beaucoup de compléments et de précisions, que je m’efforcerai de donner dans les semaines qui viennent (si vous êtes intéressés, suivez les billets de la catégorie transparence-bruit). Mais commentaires et critiques sont d’ores et déjà bienvenus.

Mise à jour : en complément de la version web que vous trouverez ci-après, l’article est maintenant disponible en pdf tel que publié par Personnel (à ma connaissance le texte est strictement identique).

Lire le reste de cette entrée »

Comments (21)

« L’emploi en ligne » sur Direct 8

Hier soir sur Direct 8, le magazine 8-fi, présenté par Dominique Delport, était consacré à l’emploi en ligne. J’ai participé au débat, aux côtés de Dan Serfaty (co-fondateur Viaduc), Olivier Fécherolle (DG Keljob), Franck Melfort (ANPE), Natacha Hardert (Blogueuse emploi) et Philippe Leroy (rédacteur en chef de zdnet.fr). L’émission est disponible en ligne sur zdnet.fr durant quelques semaines. Le débat proprement dit commence précisément à l’indication 21h42.

Dans le désordre, quelques-uns des thèmes abordés :

  • ce qu’Internet a apporté au marché du travail : « transparence » et… « bruit » (un des mes thèmes récurrents, sur lequel une petite synthèse sera bientôt publiée),
  • l’utilisation des blog et des plates-formes de mise en relation professionnelle (cf. glossaire) en recherche d’emploi,
  • les « candidats passifs » (selon Dan Serfaty, près de 90 % des salariés en poste inscrits sur Viaduc ont coché la case « à l’écoute du marché »),
  • le CV anonyme,
  • le spam sur les réseaux sociaux,
  • la directive 2003/98 sur la réutilisation des informations du secteur public et ses conséquences pour l’ANPE,
  • les agrégateurs d’offres d’emploi (déf.).

Comments (4)

Un moteur de recherche… d’annonces discriminatoires (maj)

FocusRH publie aujourd'hui un article intéressant sur l'utilisation d'un moteur pour identifier sur les job boards (déf.) ou les sites carrières (déf.) les offres d'emploi ne respectant pas la législation française parce que présentant des libellés discriminatoires.

Le produit dont il est question est en cours de finalisation : la version alpha est prévu pour la rentrée 2006 et la 1.0 pour début 2007. Autant dire qu'il est bien difficile de se forger une opinion et qu'il convient d'être très prudent sur les taux de reconnaissance annoncés (qui de toute façon se situent dans une fourchette très large). Quoi qu'il en soit le projet de Verticrawl, qui édite par ailleurs, le "moteur de recherche d'emploi" (déf.) 123emploi, est vraiment intéressant.

Mise en jour en fin de billet suite à un échange avec le fondateur de Verticrawl.

Lire le reste de cette entrée »

Comments (2)

Une association d’employeurs peut-elle centraliser l’information sur le marché du travail, dans « l’intérêt général »?

Comme annoncé il y a quelque temps, voici ma première chronique sur FocusRH, qui porte sur l'association américaine DirectEmployers et son service JobCentral (en ligne ici avec un titre un peu différent).

De plus en plus d’entreprises se dotent de sites carrières (déf.) et y publient des offres d’emploi. Mais il n’est pas toujours évident d’attirer les candidats sur lesdits sites. La solution peut passer par leur référencement dans des agrégateurs d’offres d’emploi (déf.) (souvent appelés de manière un peu marketing "moteurs de recherche d’emploi"), qui, en concentrant l’information et l’audience, sont susceptibles d’alimenter les sites carrière en candidats.

Aux Etats-Unis, un modèle original d’agrégateur est celui de l’association DirectEmployers, un consortium à but non lucratif qui réunit aujourd’hui plus de 180 entreprises américaines parmi les plus importantes (IBM, General Electric, Ford, Hewlett-Packard, Intel, Procter & Gamble, Time Warner…). Fondé fin 2001, il a pour objectif de mettre en commun moyens et technologies pour permettre aux employeurs de disposer d’un outil autonome et non commercial de référencement des offres paraissant sur leurs sites carrières respectifs.

Lire le reste de cette entrée »

Comments (5)

« Newer Posts · Older Posts »